La Sophrologie

 

  SophrologieQu’est-ce que la Sophrologie ?

 

  La Sophrologie se définit comme étant la science de la conscience de l’être. Elle est à la fois une méthode scientifique reposant sur des bases simples et une thérapie corporelle.

 

  La Sophrologie est une méthode permettant aux personnes de prendre conscience de leurs états et de les rendre actrices dans leurs démarches.

 

  Pour bien comprendre l’importance de la Sophrologie, nous allons retenir qu’elle est une méthode qui va nous permettre d’aller vers l’harmonie et la sérénité au sein de notre vie quotidienne.

 

  La Sophrologie utilise différents outils pour nous aider à atteindre nos objectifs :

 

  – La relaxation : détente physique amenant au relâchement des muscles.

  – La respiration : inspiration nasale profonde suivie d’une expiration douce et lente.

  – L’écoute de ses sensations corporelles : être attentif à chaque sensation corporelle, les vivre pleinement.

  – La pensée positive : accueil de termes menant au bien-être (relâche, relaxe, détend, etc.)

  – La visualisation : vivre le segment en l’amenant à la conscience, le contempler.

  – La méditation : avoir des pensées positives contribuant à la détente physique et mentale, l’apaisement.

 

  Les bienfaits de la Sophrologie

 

  La Sophrologie a été conçue de façon à permettre aux pratiquants d’apprendre à mieux gérer le stress, afin d’éliminer les angoisses, les émotions, les phobies, le mal-être, etc.

 

  La Sophrologie nous aide à découvrir, à conquérir et à maintenir :

 

  – Notre autonomie.

  – La confiance en nous-même.

  – Notre harmonie physique et mentale permettant de vivre en accord avec soi-même.

  – Notre capacité de projet.

  – Pour répondre à l’aspiration au mieux-être, au mieux-vivre, à une nouvelle manière d’exister.

 – Pour permettre de déboucher sur un nouveau regard sur la vie, plus riche, plus ouvert, générateur d’espoir et de projet.

 

  A qui s’adresse la Sophrologie ?

 

  A tous ceux qui veulent vivre plus sereinement au quotidien, puisqu’elle permet de déplacer vers l’extérieur le négatif qu’on génère et d’intégrer les pensées positives.

 

  Pour toute personne déterminée à :

 

  – Préserver sa santé et son équilibre.

  – Conserver une vision globale des problèmes et une capacité à décider.

  – Mieux faire face aux sollicitations du monde professionnel et social, au stress, aux conditions de travail difficiles.

 

  Pour toute personne qui :

 

  – Prépare un examen d’entretien.

  – Cherche à améliorer sa mémoire, sa concentration, son contact avec les autres.

  – Désire mieux gérer les événements de son existence.

 

  Les domaines d’application de la Sophrologie

 

  La Sophrologie s’applique dans tous les domaines, qu’ils soient cliniques, sportifs, sociaux. Etant reconnue par les médecins comme une aide efficace à la gestion du stress, elle permet aux pratiquants quelques soient leurs problèmes physiques ou psychiques d’éviter de prolonger leur accoutumance à des drogues chimiques d’origine diverse (tabac, alcool ou autres).

 

  La Sophrologie soigne t-elle ?

 

  Il ne faut surtout pas confondre « prévenir » et « guérir ». La Sophrologie ne peut remplacer un traitement médical car elle ne guérit pas; elle agit dans le cadre de la « prévention » et de « l’éducation ». C’est-à-dire qu’elle aide le pratiquant à mieux gérer son stress, de façon à prévenir les effets négatifs sur le mental de certains traitements lourds. Il est important de se porter mieux mentalement lors de l’atteinte de certaines maladies.

 

  Historique de la Sophrologie (de 1960 à nos jours)

 

  Le terme « Sophrologie » vient du Mot Grec :

 

  – SOS : Equilibre, Harmonie, Santé

  – PHREN : Conscience, Psyché

  – LOGOS : Science – Discours

 

  Le mot Sophrologie a été créé en 1960 par le Docteur Alfonso Caycédo, Médecin Neuropsychiatre.

 

  Cette méthode permet aux personnes de prendre conscience de leurs états, et de les rendre actrices dans leurs démarches.

 

  1960/1970

 

  La Sophrologie se structure en 3 degrés :

 

  – 1er degré : Améliore la concentration et la perception de son corps.

  – 2ème degré : Renforce l’image de soi.

  – 3ème degré : Initie à la Méditation.

 

  Le mélange des trois en une seule méthode rend la Sophrologie complète et efficace.

 

  1970/1980

 

 La Sophrologie se mondialise. Méthode efficace, elle est reconnue pour ses bienfaits dans le monde médical occidental et en 1970, lors d’un congrès réunissant 42 pays, elle sera intitulée « Sophrologie occidentale et orientale ».

 

  1972

 

  Premier congrès de la Sophrologie en France à l’hôpital de la Salpêtrière.

 

  1974

 

  Ouverture de la Sophrologie au grand public.

 

  1977

 

  Naissance de la Sophrologie Sociale.

 

 La formation se démocratise et les Sophrologues ne sont plus obligatoirement issus du monde médical. La Sophrologie devient une discipline préventive.

 

  1980/1988

 

  Émancipation de la Sophrologie.

 

  La Sophrologie Sociale prend de plus en plus d’essor dans le développement de la personne. Elle confirme sa place dans la prophylaxie (prévention, promotion de la santé). Elle va conquérir le monde sportif car elle s’avère très efficace dans la préparation mentale.

 

  1988 à nos jours

 

  La Sophrologie a aujourd’hui 53 ans, son efficacité est reconnue, elle est rentrée dans le quotidien de nombreuses personnes.

 

  La Sophrologie se développe encore aujourd’hui. Elle se propage et découvre sans cesse de nouvelles utilisations. Elle est utilisée par des Sophrologues sociaux, de la prévention et de l’éducation, des médecins. Elle se pratique partout, dans tous les milieux (cabinets, salles de sport, salons de bien-être, entreprises, hôpitaux, écoles). L’efficacité de la Sophrologie est reconnue et elle est rentrée dans le quotidien de nombreuses personnes.