fbpx

Arrêter de fumer avec la Sophrologie

  Très souvent, on commence à fumer dès l’adolescence, soit pour faire comme les copains, soit pour se valoriser aux yeux des autres, soit pour se décomplexer. Au fur et à mesure, le tabac prend une autre dimension : gérer un stress, lutter contre le sommeil, l’excuse de la pause-café et bien d’autres encore. Dans tous les cas, on en devient très vite dépendant mentalement et physiquement et plus tard, il est difficile de s’en passer. Quand on décide d’arrêter de fumer, il faut le faire pour soi-même et non pour les autres, ni pour des raisons de santé, ni pour des raisons matérielles, car une fois que ces raisons sont inexistantes, la rechute se fait rapidement.

 

  Ce protocole que je conseille à mes clients, ou en entreprise, est très apprécié car il est simple et efficace.

 

  Objectifs :

 

 Chercher les liens possibles entre le tabac et le stress, les mettre en évidence.

 Trouver une autre alternative au tabac pour mieux gérer le stress, en évitant une autre drogue ou de devenir boulimique.

 

  A pratiquer tous les jours, matin ou soir et en prenant le temps de vivre intensément la séance de Sophrologie.

 

  Installez-vous confortablement dans un lieu de nature, une forêt de pins ou de sapins afin de bien apprécier les odeurs qui pénètrent en vous. Debout, mains sur le thorax, inspirez profondément en sentant l’air pénétrer dans vos narines et gonfler vos poumons. 5 secondes de vivance puis en soufflant le plus doucement possible, prenez conscience de ces bonnes odeurs qui se diffusent dans les poumons, vivez mentalement le nettoyage des bronches et sentez votre haleine qui se parfume de ces odeurs, avec la pensée : « je nettoie totalement mes voies respiratoires ». A répéter 10 fois.

 

  Toujours debout, placez les mains sur le ventre, prenez quelques minutes pour porter un regard sur le négatif qui peut vous pousser à avoir recours au tabac, visualisez-le puis pensez : « je vais me libérer de mes pressions inutiles ».

 

  Imaginez un trou au sol entre les jambes écartées, inspirez en gonflant le ventre pour avoir cette sensation d’être gonflé par le stress. 5 secondes de vivance de ces pressions puis soufflez très fort, tête en bas pour expulser le négatif de vos intestins en pensant : « je me suis libéré de ces nœuds inutiles ». Recommencez 10 fois puis soufflez lentement en laissant les bras le long du corps.

 

  En posture assise, mains posées sur les cuisses, projetez-vous quelques mois plus tard, environ 6 mois, percevez-vous totalement libéré de l’emprise de ces odeurs de tabac sur les doigts, dans l’haleine, ressentez votre respiration de plus en plus calme, vos poumons moins encombrés de déchets. Visualisez-vous plus épanoui, plus harmonieux, plus calme, avec beaucoup de sérénité. Visualisez-vous prenant du temps pour vos soins physiques, vous relaxant régulièrement  en pratiquant votre technique de détente mentale.

 

  Debout, portez un regard des pieds à la tête et inspirez, les bras montant pour accueillir votre victoire, visualisez un grand soleil, votre soleil. Exprimez en soufflant très lentement, mains sur le front : « je suis en paix, tranquille, harmonieux, détendu et totalement fier quant à la réussite de ce programme d’arrêt du tabac car je crois en moi ». Soufflez en bougeant tout le corps, en commençant des pieds à la tête, baillez puis ouvrez les yeux en portant sur vous un regard de fierté.

 

Téléchargez cette séance de Sophrologie en mp3 :

Vous pourriez aussi aimer...