fbpx

Maintenir son poids de forme avec la Sophrologie

  « Maigrir c’est facile, ne pas reprendre est un vrai casse-tête »

 

  LES REGIMES : Quel que soit le régime, nous alternons souvent perte de poids, reprise du poids perdu, voire même le double.

 

  Pour éviter le YOYO, il faut s’interroger sur ce que l’on veut vraiment pour soi, mais aussi à l’égard des autres.

 

  La clé de la réussite d’un poids de forme est la MOTIVATION.

 

  MAIGRIR EST UNE METAMORPHOSE

 

  Certaines questions s’avèrent importantes avant toute décision de maigrir :

 

  – Qu’est-ce que je désire avant tout ?

  – Qu’est-ce qui est le plus important pour moi, ma santé, mon bien-être, ma tonicité ?

  – Ce qui n’est pas important, le regard des autres souvent négatif.

  – Manger, à quoi cela me sert-il ?

 

  Plusieurs autres questions peuvent se poser, l’important est d’établir des réponses.

 

  Lors du suivi dans mon cabinet de personnes ayant un objectif de « contrôle du poids de forme », je propose le programme de Sophrologie suivant, qui aide la personne à se reconquérir, car souvent elle rejette son corps, donc elle-même en même temps.

 

  Quand il y a divorce entre le CORPS ET L’ESPRIT, nous devons travailler à la recherche de l’UNITE.

 

  Travailler dans l’unité : REGIME + ACCORD DE L’ESPRIT, les ressources nécessaires sont présentes en nous.

 

  – Je me prends en charge.

  – J’assume.

  – Qu’est-ce que je désire ?

  – Me donner des buts de vie (il faut arrêter de prendre les problèmes génétiques comme excuses).

 

  VIVRE NOTRE POIDS DE FORME DEPEND DE NOUS

 

  Nous passons par des axes d’évolution :

 

  1. LE COMPORTEMENT PHYSIQUE ET ALIMENTAIRE

 

  Se réconcilier avec soi-même

  Déplacer le conflit (effet yoyo)

 

  2. LE COMPORTEMENT EMOTIONNEL ET RELATIONNEL

 

  Le jour que l’on décide qu’on va changer

  Etre branché sur cette motivation

 

  Je propose une SAP (Sophro Acceptation Progressive) qui permet d’accepter ce changement.

 

  3. LES CROYANCES ET LES VALEURS

 

  Il faut finir son assiette, comme quand on était enfant.

 

  4. L’IMAGE DE SOI, LE SCHEMA CORPOREL, LE SCHEMA CORPOREL EXISTENTIEL

 

  Comment nous voyons-nous maintenant ?

  Comment nous voyons dans le futur ?

 

  Je mets en place sur 6 mois le protocole « SOPHRO-DIETETIQUE », à raison d’une fois tous les 15 jours car la personne continue son régime, surtout s’il est prescrit médicalement. Il est important de rappeler que la Sophrologie ne se substitue à aucun traitement quel qu’il soit.

 

  Avec un contrat de partenariat entre nous, j’explique à la personne cette petite phrase : Vous avez le désir, et moi le pouvoir, donc ensemble nous y arriverons. Cela fonctionne le plus souvent, car il existe entre le Sophrologue et la personne une confiance qui s’est installée et qui dure pendant tout le protocole.

 

  PROTOCOLE :

 

  1. SOPHRONISATION DE BASE VIVANTIELLE (travail sur la forme du corps).

  2. SOPHRO-STIMULATION-CORPORELLE (stimulation du corps).

  3. SOPHRO-RESPIRATION-SYNCHRONIQUE (avec un mot positif sur l’expir).

  4. TRAVAIL SUR LA MOTIVATION (objectif réalisable, objectif clairement exprimé dans le temps, objectif bon pour soi).

  5. SOPRHO-ACCEPTATION PROGRESSIVE (avec l’image du corps désiré, dès que l’on veut craquer).

  6. SOPHRO-PROGRAMMATION FUTURE (se voir dans un an, dans 2 mois) dans le corps désiré, être fier de soi, de ses progrès, de sa nouvelle garde-robe, etc.

 

  Ce programme, je le propose depuis 10 ans, que la personne soit envoyée par le médecin, le diététicien, ou qu’elle fasse la démarche personnelle.

Vous pourriez aussi aimer...