fbpx

Sophrologie et douleurs

  Rien de plus stressant que d’avoir mal quotidiennement, soit à cause de douleurs musculaires (fibromyalgie) ou encore de douleurs articulaires (rhumatismes) et d’autres connues ou inconnues. Pour éviter de souffrir, d’être paralysé toute la journée par des douleurs gênantes, l’application de cette maxime « mieux vaut prévenir que guérir » a toute sa place. Les personnes concernées par ces bobos inutiles trouveront l’apaisement et vivront mieux leur quotidien. Cette technique n’a pas pour but de remplacer un traitement ni une consultation de Sophrologie mais uniquement de vous apaiser.

 

  Technique de détente physique du corps à pratiquer une ou deux fois par jour, suivant votre disponibilité le matin avant de quitter le lit ou le soir avant de vous endormir en posture allongée.

 

  Vous êtes allongé confortablement sur le dos en vous imaginant sur une belle étendue de sable très fin, chaud, les yeux ouverts, vous admirez une mer calme, tranquille, vous entendez à peine le bruit des vagues qui arrivent juste au niveau des orteils.

 

  Vous prenez bien contact avec votre corps de ce sable sur la peau, vous entendez le bruit du vent dans les palmiers par exemple, appréciez la sensation du soleil sur la peau puis en soufflant lentement par la bouche, laissez vos paupières se fermer.

 

  Avec les mains posées sur le thorax, vous vous concentrez sur les poumons, vous inspirez par les narines en amenant une odeur agréable et en gonflant la cage thoracique, comptez mentalement 5 secondes puis soufflez doucement en appuyant pour diffuser dans les poumons cette agréable odeur. A recommencer 5 fois. Vous changez la position des mains en les plaçant sur l’abdomen, vous inspirez une agréable odeur par les narines en gonflant l’abdomen, 5 secondes de rétention puis doucement vous soufflez en rentrant le ventre pour diffuser dans les intestins. A refaire 5 fois.

 

  Les bras bien allongés le long du corps, votre dos bien enfoncé dans le sable, vos mains dans le sable, vos mollets et vos talons dans le sable, vous soufflez lentement et vous allez relâcher tout votre corps depuis la tête jusqu’aux pieds de façon à le détendre.

 

  Portez toute votre attention sur votre tête, le crâne, les muscles du visage, la nuque, les cervicales, puis vous inspirez profondément par votre narines en faisant une douce tension, tête légèrement en arrière, puis vous soufflez pour expulser toutes tensions de la tête, soufflez lentement. Le cou tendu à gauche puis à droite, tête droite, menton vers le bas, vous inspirez par le nez, tension douce du cou, vous soufflez pour expulser les tensions existantes, relaxation en soufflant.

 

  Les épaules, les membres supérieurs jusqu’aux doigts, en inspirant par les narines, récupérez une poignée de sable dans chaque main, fermez bien fort les poings en contrant les bras, puis soufflez et relâchez tout, mains ouvertes. Tout le dos, en visualisant les muscles, la colonne vertébrale, inspirez en contemplant tout le dos puis soufflez lentement.  Le thorax, tout l’abdomen, inspirez avec les 2 mains sur les poumons et en contemplant les os et les muscles thoraciques puis soufflez en appuyant le ventre avec les mains.

 

  Les fessiers, les membres inférieurs, inspirez en serrant les fessiers, jambes contractées, puis vous soufflez en appuyant les mollets et les talons dans le sable. Tout le corps, inspirez poings fermés talons joints, douce tension du corps, soufflez 2 ou 3 fois en contemplant tout le corps du crâne jusqu’aux orteils.

 

  Visualisez les pieds, talons dans l’eau, essayez de vivre une sensation de l’eau chaude qui baigne les pieds, inspirez en sentant l’eau tiède qui arrive des talons, pénètre dans le dessous des membres inférieurs, le long du dos, la nuque, le crâne, soufflez lentement avec la vivance d’une douce sensation dans les os et les muscles jusqu’au crâne. Recommencez avec cette même sensation sur le dessus des jambes, dans l’abdomen, le thorax, les membres supérieurs, le cou, le visage, soufflez lentement en vivant la détente qui s’installe. Tout le corps, inspiration profonde en pensant : « tout mon corps se détend, expiration douce, tout mon corps est bien détendu ». Recommencez 5 fois en alternant : « tout mon corps se relaxe, tout mon corps est bien relaxé. » Vous soufflez doucement, lentement, en bougeant juste les orteils et les mains puis vous ouvrez les yeux.

 

Téléchargez cette séance de Sophrologie en mp3 :

Vous pourriez aussi aimer...